logo Cantouramiauds
photo chorale
Logo Choralies
Les Cantouramiauds

Chorale de Saint-Chamond (42), bienvenue dans notre univers ...
Cette chorale fait partie du mouvement international "A Cœur Joie"


Le vendredi 19 Mai 2006 Les Cantouramiauds accompagnés par la troupe des Balladins ont présenté leur programme RENAISSANCE

Affiche du concert
Musique Vocale et Instrumentale de la Renaissance

Au cours de l'hiver 2004, nous vous avons présenté la Missa Gallica de Bernard Lallement accompagnée d'un orchestre haut en couleurs. Au printemps 2006, nous espérons vous faire apprécier un programme a capella: la polyphonie s'y exprimera dans des genres très différents: folklore français et étranger, negro spiritual, musique sacrée ou chanson d'aujourd'hui. Ce sera la première partie de notre concert.
La deuxième partie sera consacrée à la musique de la Renaissance: c'est l'épanouissement de la polyphonie : la chanson du XVI ème, écrite pour plusieurs voix, est ciselée par des orfèvres. Le chant à quatre voix y retrouve ses racines.
Nous laisserons volontairement de côté toute la musique religieuse de ce siècle, pour aborder quelques aspects de la chanson polyphonique française : chansons parisiennes, chansons dites rustiques, chanson imitative, chanson à boire, danses, puis nous ferons aussi une incursion chez nos voisins européens avec un madrigal anglais, une villanelle vénitienne et une ensalada espagnole.

D'Anthoine de Bertrand et Claudin de Sermisy, chantres raffinés de l'amour galant, à Clément Janequin qui prend prétexte de la légèreté d'une situation pour écrire des musiques pétillantes, les musiciens servent le plus souvent des textes inspirés : poèmes de Clément Marot, Pierre de Ronsard ou même François 1 er
C'est toujours une gageure que de vouloir interpréter des chansons de la Renaissance en chorale. En effet les recherches musicologiques de ces trente dernières années ont considérablement dépoussiéré cette musique et montré qu'elle était écrite pour des solistes chantant en quatuor (nous tenterons d'en donner un exemple). Très souvent même, elle est interprétée aujourd'hui sans voix de femmes.
Faut-il donc se priver de chanter cette musique? Sans doute non. D'abord parce que nous ne sommes pas des puristes, et surtout parce que le plaisir qui survient au fil de ces pages donne raison à notre envie de les chanter. Il faut à cela rajouter que le travail d'une chanson de la Renaissance est pour une chorale une excellente école de souplesse, de légèreté et d'homogénéité. Alors ne nous privons pas !
Les instruments ont une place de choix dans la musique de la Renaissance. Ils s'expriment seuls, dialoguent avec les voix, et bien souvent se mêlent à la polyphonie. Nous remercions la troupe des Balladins de leur présence : quatuor de flûtes à bec, viole de gambe, luths, voilà de quoi donner à notre concert une touche d'authenticité.


photos en alternance des Balladins et des Cantouramiauds
Les Cantouramiauds / Les Balladins (groupe instrumental de Vaulx-en-Velin)
Affiche du concert